666_baby's-Diabolik_666  Index du Forum
666_baby's-Diabolik_666  Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

manga

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    666_baby's-Diabolik_666 Index du Forum -> Taverne - Moment de détente entre éleveur -> Hobbies : Cinéma, Série, Livre...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lukia
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2007
Messages: 73
Localisation: pas très loin
Point(s): 73
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 02/05/2007 23:13:41    Sujet du message: manga Répondre en citant

petite video de bleach vous pouver ne pas la regarder si vous voulez mais jaime bien la music Mort de Rire




mon manga péférer a moi c simple c ...

bleach


L’Histoire de Bleach


« Craignez nous, d’autant plus que nous ne possédons point de corps » C’est sur ces mots que commence une aventure fantastique, qui enchantera tous amateurs de shônens de qualités.

Le début de Bleach conditionne le lecteur dans une histoire fascinante, active, qui bouleverse immédiatement et à jamais la vie de Ichigo Kurosaki, le personnage central.
Le déroulement de l’histoire se passe sur Terre au Japon, dans une petite ville dénommée Karakura.

L’auteur retranscrit l’univers de Bleach, à la fois dans un monde contemporain et dans un monde ancien.
En effet, il s’inscrit dans le registre du fantastique : une jeune fille habillée d’un kimono qui flotte dans les airs, un papillon noir présage de la mort, je sais pas mais chez moi j’en vois peu …
Death And Strawberry, premier chapitre, plante immédiatement le décor : « Et ainsi le sabre fend l’air ».

Une nuit Ichigo rencontre un Shinigami, soit une divinité de la mort qui pourchasse des Hollows, des fantômes sanguinaires qui se nourrissent de l’âme des humains et des fantômes.
Cette rencontre déterminante pour notre jeune héro, l’entraîne dans une suite d’évènements interminables et dangereux, où combats, courage, douleur, justice, et peine s’entremêlent pour ne cesser de surprendre le lecteur.

On découvre donc la vie d’un jeune collégien de 15 ans, indiscipliné et bagarreur, dénommé Ichigo Kurosaki ; dont la particularité est de pouvoir voir et parler aux fantômes.
Sans le savoir ce don va transcender sa vie. C’est avec plaisir et attente que l’on parcourt alors chaque page, afin de connaître l’évolution d’un jeune garçon qui joue au apprenti Shinigami.
Rêves et émotions garanties dans un scénario rebondissant, au dessin clair et somptueux. L’histoire est en route et n’est pas près de s’achever …

Le Secret de Bleach

Ce Shônen a tout pour plaire aux lecteurs de manga, combinant à la fois des combats périlleux qui mélangent l’art de l’épée, des arts martiaux et du Kidô ; mais reposant également sur une histoire simple mais toutefois accrocheuse, passionnante ; qui se passe dans un monde similaire au nôtre.

Cependant, dans cette série il existe un apport de nouveautés considérables au cours de l’aventure, qui permet aux lecteurs de s’évanouir dans un rêve de combats héroïques.

La possibilité de créer un monde qui ressemble au nôtre, et de pouvoir incorporer des éléments fantastiques, renforcent le sentiment de sortir d’un monde où la conscience domine.
La part de rêve est importante, cependant il n’est pas complètement candide. Avec des allusions aux réalités de la vie telle que le crime, la violence, la mort, la trahison.

L’auteur alimente son scénario d’actions étonnantes et captivantes. On sort de la réalité sans toutefois sans éloigner, avec une impression de, sans pour autant, en être touché.
Tel les récits de Renji ou de Yarichu, qui nous décrit la violence omniprésente dans le Rukongai. Nous nous imprégnons alors de ce monde, qui ressemble tant au nôtre dans certains domaines ; mais qui à certains moments nous paraît si éloignés.

Le fait de pouvoir s’identifier à ce monde ne fait que renforcer la part de rêve du lecteur ; et donc le succès de la série. Le but est de faire rêver le lecteur, en lui permettant de pouvoir s’imaginer qu’il pourrait vivre dans ce monde.
De même, un héro charismatique au caractère très différent de ceux que l’on rencontre dans les autres séries (enfin surtout dans la première partie de Bleach) a permis un engouement rapide et immense de cette série.

Apprécié pour son caractère presque bourru, marginal, se détachant des règles contraignantes de la société où il vit, Ichigo représente souvent « la classe ultime », le mec cool, qui assure partout où il va.
Kubo lui donne une importance et des traits de caractère nouveaux au fils de l’histoire, ce qui ne fait que « cuirasser » sa popularité.
Ainsi on le découvre sous un jour nouveau, où le courage le guide et le maintient lors de combat (qui a dit Pegasus ?). Il s’implique énormément dans sa tâche de Shinigami et apparaît dans les derniers tomes comme un sauveur ultime.

Par conséquent, Ichigo grâce à son look, son caractère et sa force s’impose comme un personnage central, primordial et attachant, qui ne ravit pas les lecteurs lorsqu’il perd ou lorsque l’on ne le voit pas plus de 2 chapitres.

Style du dessin de Kubo :
Avec la fin de Zowbie powder, l'ami Kubo décida de ne pas en rester là, et retravailla sur un autre scénario plus accrocheur et aux personnages dotés d'un character design bien plus soigné.

Tout d'abord nous remarquons un souci de différencier les protagonistes par des traits de dessin propres à eux-mêmes.
Ainsi Ichigo ne ressemble pas du tout à Sado, et encore moins à son père. L'auteur a réussi à varier les formes des visages pour donner réellement vie aux personnages. Leurs expressions leur attribuent un caractère propre à eux-mêmes. Grimmjow est dessiné sous l'apparence d'un être sanguinaire, méprisant envers la vie humaine.
Nous constatons que ce sont surtout au niveau des yeux, fins, allongés et aux sourcils froncés, qui contribuent à en faire un méchant par excellence. Le visage inférieur est également important.

Le menton est carré et souvent le personnage dispose d'un sourire cynique et hautain.



De même, les Hollows sont dessinés chaque fois sous une forme différente, permettant d'éviter toutes ressemblances et toutes méprises. Il ne cesse d'apporter de nouvelles transformations quand à leur aspect, dans le but de na pas sombrer dans la monotonie du dessin.
D'autre part, les personnages sont dotés d'un charisme qui n'apporte qu'attachement et intérêt de la part du lecteur. Leurs styles, leurs traits garanties le succès des personnages de Bleach.

Le character design des protagonistes est affectionné par les lecteurs, car Kubo sait allier simplicité et classe. Sans pour autant disposer de vêtements innovants, les personnages sont habillés avec élégance et distinction, ce qui cuirasse leur prestance. Pour ma part l'exemple frappant est Grimmjow.
Le col relevé, une veste courte et serrée, aux manches remontées, un pantalon ample,Grimmjow a énormément d'allure.
Au niveau des scènes de combat Tite Kubo est parvenu à accorder clarté, originalité et compréhension. Les différentes phases d'un combat sont bien retranscrites ne perdant pas de leur logique et de leur intensité. Souvent très difficile à réaliser, puisqu'il faut garder une cohérence entre les différents éléments qui sont incorporés dans les cases. Tel que l'environnement, la luminosité, mais également les blessures.

De plus tout ceci doit rester lisible et le lecteur doit rester concentrer sur le combat en premier plan, et non être distrait par les éléments du fond. Par conséquent, dans une case on constate que le personnage est la pièce maîtresse, il est bien souvent beaucoup plus détaillé que le fond. L'environnement reste toutefois bien retranscrit, mais non poussé.

On remarque dans Bleach un intérêt porté essentiellement sur les personnages, avec quelques fois un décor pauvre, voire même vide. C'est sur ce point que Bleach ressemble à Dragon Ball Z. Les scène de combat se passe soit entre des maisons ou sur un terrain vague et désertique.

Evolution de Bleach :

Nous remarquons un développement du dessin de Bleach au fil des chapitres, non pas tant au niveau du paysage ou de l'architecture, ou encore même au point de vue de l'organisation des cases.

C'est essentiellement aux niveaux des personnages que l'on constate un changement qui résonne en écho avec le caractère changeant de ceux-ci. L'exemple frappant est celui de Ichigo Kurosaki.
De taille plutôt petite au départ, sa corpulence, son physique se développe. Il s'agrandit, s'élargit, s'épaissit … Son visage a largement changé en une dizaine de tomes.

Cependant ceci n'a permis que de renforcer le charisme d'Ichigo. Ichigo a mûrit, et s'est développé en moins d'une année ^^.



De même à sa première apparition, Zaraki Kenpachi est différent des scènes de combat où l'on le retrouve contre Ichigo. Sa carrure n'est pas la même. Il est plus petit et son visage moins marqué et beaucoup plus fin et allongé.

Renji a, lui, perdu de son visage un peu sanguinaire avec des yeux moins allongés lorsqu'il était sur Terre que dans la Soul Society.
Enfin, l'innovation majeure est Inoue Orihime, qui du fait de sa place de plus en plus grande dans le manga, a énormément changé. Modèle idéal pour tout homme au niveau physique, son visage est devenu moins carré, beaucoup plus fin et allongé, paraissant moins angélique et naïf qu'au départ.

Cependant sa beauté n'en reste pas moins éclatante. Au niveau de son corps, Kon ne voit qu'une amélioration positive : ses hanches se sont élargies. Elle ressemble de plus en plus à un modèle de Lara Croft.
Au niveau design et charisme Kubo a modifié les traits d'Orihime afin de suivre l'évolution de sa position, de sa place croissante dans le manga.
Telle que sa nouvelle coupe de cheveux qui contribue à renforcer sa beauté.




Par conséquent nous constatons bien une amélioration du dessin de Tite Kubo, qui contribue souvent à renforcer les traits de caractères des personnages, leur charisme et leurs expressions.

Aux fils des chapitres on ressent une grande maturité, un épanouissement, une entéléchie du dessin de l'auteur, ce qui semble normal. Il se perfectionne à force de dessiner les mêmes protagonistes encore et encore.

Les Hollows dans bleach


Les esprits
Il existe 2 types d'âmes.

Parmi ces 2 types on distingue les "Plus" qui sont les âmes ordinaires, celles que Ichigo voit au tout début de l'histoire, l'autre type d'âmes étant les "Hollows" (signifiant littéralement creux).

Ce sont des esprits maléfiques qui ont effectuées des actions criminelles au cours de leur existence en tant que mortels, des âmes que les Shinigamis n'ont pas menées au Soul Society, ou encore des âmes que personne n'a protégées des mauvais esprits.
Ces âmes perdent leur coeur et deviennent des Hollows (apparaît alors un trou dans leur poitrine), ils se nourrissent aussi bien des âmes des morts que celles des vivants.



Les Hollow
Le Hollow esprit mauvais par nature était à l'origine une âme humaine.

Les Hollows ont tendance à attaquer leur famille car se sont des âmes déchues qui ont été négligées par leur proches, leurs âmes n'ayant pas été enterrées par un Shinigami, elles n'ont pas pu aller à la Soul Society, ces âmes ont donc perdues leur coeur et sont devenues des Hollows.

Un Hollow doit prendre l'âme de la personne qui lui été la plus chère afin de reposer en paix. Les Hollow sont également attirés par les grands pouvoirs spirituels que possède les Shinigamis.
Quand les hollows ne sont pas présents dans le monde des vivants ils regagnent un espace situé entre les mondes des vivants et Soul Society le Hueco Mundo (littéralement monde creux), ils sont indétectables lorsqu'ils se trouvent dans cette zone. Le trou dans la poitrine d'un Hollow est le signe qu'il a perdu son âme, pour ne devenir qu'une masse d'instincts. Le masque blanc est une barrière pour protéger ces instincts du monde physique.

Les Hollows ne reviennent jamais à leur état normal. Vaincre un Hollow, ce n'est pas le tuer, c'est le laver de ses pêchés et lui permettre de rejoindre le Soul Society afin qu'il puisse y mener une nouvelle existence.
Le Zanpakuto ne peut cependant effacer les péchés les plus graves. Les Hollows qui ont commis des actes criminels pendant leur vie mortelle, verront les portes de l'enfer s'ouvrir devant eux. Leurs âmes seront tourmentées jusqu'à la fin des temps sans qu'elles ne puissent jamais être purifiées


Les Personnages Principaux de Bleach





suite plus tard jespere que vous avez aimer


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 02/05/2007 23:13:41    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
clairette74


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mai 2008
Messages: 9
Localisation: france, dans ton placard, si si je te jure ! va voir !
Point(s): 9
Moyenne de points: 1,00

MessagePosté le: 29/01/2009 20:46:29    Sujet du message: manga Répondre en citant

J'ai 30 mangas bleach, j'adore !
_________________
Tu te crois supérieure aux autres.Tu te crois aimée de Père.Tel étaient tes sentiments alors que tu te moquais de moi,est-ce bien cela ?Tu est tellement méprisable. (...) A tes yeux, je n'existais là que pour satisfaire ton ego !


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 21/10/2018 19:51:26    Sujet du message: manga

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    666_baby's-Diabolik_666 Index du Forum -> Taverne - Moment de détente entre éleveur -> Hobbies : Cinéma, Série, Livre... Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com